Revue du Tube de « Survie » VSSL Supplies

Si l’on devait résumer le produit dont je vous livre la revue aujourd’hui nous dirions : VSSL Supplies est un tube étanche dans lequel trouvent leur place des « capsules » faisant office de modules de survie personnalisables et interchangeables avec les autres produits de la marque canadienne. C’est simple non ? Au cas où je n’aurais pas été assez clair, on va quand même rentrer dans les détails.

VSSL : Des tubes avec des modules de survie

Tout d’abord ça se pronconce vessel (et avec l’accent s’il vous plaît !) et pas V.S.S.L. comme on est tenté de le faire. Quelle importance me direz-vous ? Et bien tout simplement pour la signification du mot vessel qui se traduit de l’anglais par récipient. Vous comprenez maintenant pourquoi cette précision ?

Vous l’aurez compris, les tubes VSSL sont des « récipients » dans lesquels se logent tout un lot de modules de « survie » que vous pourrez personnaliser et changer à souhait soit avec d’autres « capsules » de la marque ou tout simplement en réhabilitant ceux présents dans le modèle que vous avez acquis.

VSSL Supplies : 10 modules de « survie » réunis en un seul cylindre

Tout d’abord un petit point pour clarifier les choses et éviter les remarques désagréables… Par « survie » (et vous aurez remarqué que je mets ce mot entre guillemets depuis le début) on entend « peut-être pas indispensable et encore moins vital mais quand même vachement pratique en cas de galère ».

Le but des kits de survie proposés par VSSL n’est pas de faire face à un attentat, une éruption volcanique ou l’inversion des pôles magnétiques terrestres mais tout simplement de fournir des accessoires et outils pour affronter d’autres situations moins critiques mais peut-être plus courantes (en tout cas chez moi j’ai plus souvent besoin d’un pansement que de bandages israéliens. Espérons que ça dure ainsi). Maintenant que les choses sont claires passons à la revue.

La version que je présente aujourd’hui est le VSSL Supplies. On le trouve aux alentours des 100€ (mais avec 10% de réduction grâce au code promo LYOGEAR10) chez les camarades de Lyophilise&Co. Le tube est fabriqué en Aluminium anodisé 6061 qui le rend très résistant aux chocs, il mesure 24 cm de long pour 5 cm de diamètre et pèse 538 grammes dans sa configuration d’origine. L’ensemble est maintenu étanche grâce aux joints toriques présent au niveau de chaque extrémité.

Son contenu se compose de 10 modules différents dont voici le détail

Eclairage

L’un des bouchons du tube est composé d’une lampe-torche à LED disposant de trois modes d’éclairage : Max, min et SOS. Celle-ci fonctionne avec 3 piles E90 (fournies avec le VSSL Supplies). Les LEDs sont annoncées comme immortelles alors que l’autonomie estimée est de 20 heures en puissance max et pas moins de 40h en mode SOS. Elle déploie tout de même 200 lumens max grâce à ses 3 Leds.

Vous choisirez de la laisser accrocher au tube pour le coté lampe torche traditionnelle ou alors de la dévisser pour en faire une baladeuse beaucoup moins encombrante (pratique quand vous avez besoin d’éclairer le contenu des kits que l’on verra plus bas).

Petit plus : aucun allumage de la lampe non intentionnel grâce à la nécessité d’effectuer un appui prolongé pour l’allumer.

Orientation

Le orientation se contente quant à lui d’une simple boussole (à bain d’huile tout de même !) sur le second bouchon du tube. Si celle-ci indique parfaitement le nord sachez que les plus exigeants d’entre vous pourront opter pour la version du VSSL équipée d’une boussole Suunto KB-14 Compas.

vssl-supplies-contenu

NB : Ayant oublié de prendre une photo en détail de la boussole vous devrez vous contentez de celle-ci où on la voit au premier plan

Module feu

Le fameux kit feu est bien présent dans ce tube de survie. Ce module se compose de d’allumettes waterproof et de leur grattoir fixé au dos du couvercle ainsi que d’allumes-feu Tinder Quik. Un ensemble plus que suffisant même dans des situations dégradées ou par mauvais temps. Un bémol toutefois ; si le tube est étanche grâce à ses joints toriques présents à chaque extrémité on peut regretter que le boitier du module feu (et premiers soins tant qu’à faire) ne soit pas lui-même étanche.

A ce module feu à proprement parlé on ajoutera la bougie canadienne longue durée à la cire d’abeille pure dont la durée de vie est estimée à 6 heures.

Signalisation

Le nécessaire pour signaler sa présence ne manque pas à l’appel grâce à la capsule dédiée à la signalisation. Sifflet d’urgence et marqueurs d’itinéraire ne vont quitteront plus (si ne pas bouger facilite les recherches il peut tout de même arriver qu’un lieu ne soit pas sûr et impose de se déplacer. Autant indiquer le chemin emprunté.  Ou plus simplement encore pour marquer un chemin absent des cartes et ne pas s’égarer en le rebroussant).

Autre point indispensable, le miroir de signalisation présent au « cul » de la capsule du kit feu.

Cordage

Les adeptes du 5C indispensables en survie ou en randonnée trouveront le module cordage dans le VSSL Supplies. Si la para-corde n’est pas présente, elle laisse place à 60 cm de corde marine (résiste à une traction allant jusqu’à 113 kg selon le fabricant). La lame de rasoir fournie dans ce module pourra aussi bien à couper le cordage qu’être employée à touts les autres usages possibles.

J’avoue être septique quand à la longueur fournie. Juste suffisante pour remplacer un lacet de chaussure ou fabriquer une ceinture de fortune, ne compter pas sur ces petits 60cm pour tendre votre tarp et passer la nuit au sec…

Hydradation / Nourriture

Un titre un poil racoleur pour un module qui se compose finalement que d’un ouvre boîte et de micropurs (6 aquatabs précisément où chacune peut, selon la qualité de l’eau, purifier jusqu’à 2 litres d’eau (et si vous avez les tripes fragiles, une diarrhée d’enfer)).

Kit pêche minimaliste

Le module pêche se compose des éléments indispensables pour espérer attraper du poisson : fil, plomb, leurre, cuillère et hameçons sont là. Un ensemble minimaliste qui permet tout de même de réaliser des montages en mitraillette ou en traîne.

Le Coupant

Nous le savons tous, le coupant est l’un des 5C indispensables abordés plus haut. Vous avez d’ailleurs sûrement toujours un couteau sur vous lors de vos expéditions. Toutefois, en cas d’oubli ou de perte, vous pourrez compter sur scie de poche fournie dans le VSSL Supplies. N’espérez pas faire votre bois pour l’hiver avec cette « scie commando » mais elle fera parfaitement le job pour des sections de bois raisonnables. Elle est annoncée avec une résistance à la traction allant jusqu’à 30 kg.

Le module premiers soins

On s’attaque au point qui va fâcher certains d’entre vous : le kit de premiers soins. Et j’ai bien dit soins et non secours. Plus un kit bobologie qu’un trauma kit, le module « soins » se compose d’un lot de pansements de différentes tailles (17 pansements en tout), d’une poignée d’épingles à nourrice, de deux lingettes désinfectantes, d’un rouleau de sparadrap et de deux cachets d’aspirine.

Un ensemble qui malgré sa capsule d’une taille plus grande que les autres est peut-être, je vous l’accorde, un peu léger mais permettra de faire face aux bobos de quelques jours de marche (petite coupure, ampoule, etc).

Et enfin, le module connaissance

Qui, en situation de stress, n’a pas besoin d’un petit rappel des bases ? Ou tout simplement de la « notice » des éléments passés en revue ci-dessus. Dans le petit guide fourni vous retrouverez toutes les instructions pour utiliser le matériel à votre disposition pour améliorer votre situation à son maximum.

Avis général sur le tube de survie VSSL Supplies

Voila un produit concernant lequel j’avais de sérieux doutes. N’y voyant qu’un « kit de survie » de plus sur le marché à la différence de son look clairement plus design que les kits traditionnels j’étais plutôt hermétique à l’idée de le tester. Toutefois on doit reconnaître que le VSSL Supplies se veut pratique et offrant un assez bon rapport poids/encombrement vu le contenu qu’il permet de transporter.

D’ailleurs le contenu, parlons-en. Avouons que l’ensemble du contenu n’est pas parfait. Loin de là. Mais n’est-ce pas la même chose avec tous les autres kits du marché ? Pour avoir épluché les kits de survie SOL ou celui fourni avec le Fox Parang, le contenu est à peu de chose près identique.

Kit de survie fourni avec le Fox Parang Bushcraft

Kit de survie fourni avec le Fox Parang Bushcraft

Le choix des items n’est donc pas extravagant et est un compromis entre utilité et volume occuper dans le tube. Il est également possible de personnaliser chacun de ces modules en enlevant et ajouter les éléments de son choix. A titre d’exemple, la bobine de corde marine a d’ores-et-déjà laissé sa place à une longueur plus importante de para-corde.

On appréciera aussi la répartition en modules facilement identifiables grâce aux stickers sur les capsules même si un code couleur aurait été un plus.

Il est également essentiel de rappeler que différents modèle de VSSL existent. Ceux-ci ont bien évidemment le même principe de tubes étanches mais avec des contenus différents et souvent plus spécifiques (et souvent moins coûteux). Par exemple le VSSL First AID et son contenu de premier soin un peu plus complet.

ou le VSSL Shelter avec tout le nécessaire pour se créer un abri de fortune.

Vous trouverez ces 3 modèles ainsi que 3 autres sur la boutique de Lyophilise&Co dans la rubrique dédiée aux tubes VSSL. Sinon, Vous pouvez aussi tenter votre chance de remporter le VSSL Supplies en participant au concours #LYOXTREM avant le 31 juillet 2018 !

[ CONCOURS #LYOXTREM ]Poste sur ton compte instagram tes photos ou vidéos d'aventures avec @Lyophiliseandco en…

Publiée par Lyophilise & Co sur Mardi 3 juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *