Accueil » Campement » Faire du feu » Réchaud multi-combustible Bushbox Ultralight de Bushcraft Essentials

Rechaud-a-bois-Bushbox Ultralight

Réchaud multi-combustible Bushbox Ultralight de Bushcraft Essentials

Vous êtes un inconditionnel du réchaud à gaz ? Moi aussi et pourtant une petite mésaventure m’a fait investir dans un réchaud à bois.

Enfin plutôt un réchaud multi-combustible : Le Bushbox Ultralight fabriqué par Bushcraft Essentials.

Si le réchaud Bushbox Ultralight permet de chauffer sa popote aussi bien avec du bois qu’avec un brûleur à alcool ou encore du gel à l’éthanol ou de l’essence solide (tels que les tablettes Esbit) ce n’est pas le critère qui m’a fait m’orienter vers ce modèle.

Un réchaud multi-combustible ultra-léger

Après m’être retrouvé à manger un plat lyophilisé froid après une panne de gaz je me suis décidé à m’offrir un petit réchaud à bois.

Ce qui a retenu mon attention dans ce réchaud c’est son poids ridicule de 61 grammes et son très faible encombrement. Replié, le réchaud Bushbox Ultralight ne mesure que 12 cm de long pour 9 cm de large et seulement 1,5 mm d’épaisseur !

Rechaud-multi-combustible-Bushbox

Ce réchaud « à bois » est livré en carton mais est accompagné d’une housse de rangement en coton dans lequel ranger les différents éléments. On le trouve aux alentours d’une trentaine d’euros.

Acheter le réchaud Bushbox Ultralight

Il est composé au total de 5 éléments qui s’assemblent en quelques secondes pour former le réchaud. Le montage est facile et très ingénieux. Les encoches présentes dans chacun des panneaux latéraux permet de mettre ceux-ci en tension pour tenir l’ensemble fermement.

montage-bushbox-ultralight

Le réchaud de Bushcraft Essentials contient également 1 plaque de fond perforée pour assurer un bonne ventilation du feu ainsi qu’une plaque trivet pour assurer la stabilité de la popote. Chacun des élément est fabriqué en acier inoxydable de 0,3 mm d’épaisseur.

La plaque de fond peut être installée à 3 hauteurs différentes en fonction des besoins.

rechaud-ultralight-bushcraft

Test du Bushbox Ultralight en mode réchaud à bois

L’allumage est très facile puisqu’il est possible de « charger » le réchaud en bois et de l’allumer par la large ouverture en façade ou par le dessous.

Rechaud-a-bois-Bushbox Ultralight

La ventilation est très bonne et le feu s’emballe facilement. Peut-être même un peu trop…

rechaud-Bushcraft-Essentials

Il est possible d’ajouter une plaque de fond pleine (vendue à part) afin d’empêcher les braises de tomber sur le sol. Personnellement elle servira surtout à limiter l’entrée d’air afin d’éviter un embrasement trop rapide du bois.

rechaud-alcool-bushbox-ultralight
La plaque de fond « pleine » se place sous la plaque perforée

Les premiers tests sont très concluants. Après l’obtention de bonnes braises et l’ajout de bois en continu, j’ai pu faire frémir mon quart d’eau en environ 4 minutes. On retiendra que pour son poids et son encombrement ridiculement bas, ce réchaud à bois signée Bushcraft Essentials se veut très polyvalent.

Détestant l’odeur de l’alcool à brûler, je n’ai pas prévu de le tester avec un brûleur à alcool. Peut-être que l’un de vos peut nous dire si ce réchaud se défend tout autant avec cet autre combustible ?

Acheter le réchaud Bushbox Ultralight

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués d'un * *